Retrouvez ci-dessous l'ensemble de nos propositions regroupées par thématiques (Cadre et conditions de vie, Développement local, etc.). Cliquez sur une proposition pour en avoir le détail et accéder au formulaire de commentaires.
Nota : vous pouvez aussi filtrer nos propositions en fonction de la thématique, et/ou faire une recherche texte (libre) sur tout le contenu.

Pour aller plus loins, nous vous proposons aussi :

Enfance et écoles

Des écoles de proximité à taille humaine avec des conditions de vie et d’enseignement de qualité pour nos enfants

  • Nous réduirons de moitié la taille du projet de nouvelle école à la Jacobée (à 8 classes) pour en faire une école de quartier tout en conservant une ambition écologique très forte.
  • Nous garderons et rénoverons l’école Poyat ainsi que son parc public attenant.
  • Nous réaliserons la rénovation thermique et acoustique de l’école Beluizon.

En lien avec les projets d’école, nous renforcerons la présence d’intervenants spécialisés (langues étrangères, musique, sports, éducation à l’environnement) et favoriserons l’organisation de sorties ou séjours scolaires.

Des temps périscolaires au contenu éducatif renforcé

  • En partenariat avec Val Horizon et les associations du territoire, nous mettrons en place, pendant les temps périscolaires, des activités de découverte d’un sport, d’une pratique artistique, scientifique et technique, du patrimoine local ou de l’éco-citoyenneté.
  • Dans le cadre du centre de loisirs associé à l’école, nous organiserons des temps spécifiques pour que les enfants qui le souhaitent puissent avancer dans leurs devoirs durant l’accueil périscolaire du soir.

Une alimentation saine, bio et locale pour les cantines scolaires

  • Nous créerons une cuisine centrale mutualisée entre plusieurs communes du territoire pour approvisionner les écoles de repas de grande qualité. Sa gestion associera les élus et les parents. Cette cuisine permettra de maîtriser la fabrication, réduire les coûts, les transports et développer l’emploi local.
  • Nous favoriserons l’installation de maraîchers et d’éleveurs en agriculture biologique pour approvisionner la cuisine centrale.
  • Sans augmenter le tarif normal des repas dans les écoles publiques, nous mettrons en place des tarifs réduits pour les familles à faibles revenus afin que chaque enfant ait la possibilité d’en bénéficier.

Cadre et conditions de vie

Une maison de santé en centre-ville et accessible pour garantir à tous l’accès aux soins

  • Face à la diminution du nombre de médecins et au départ des radiologistes, nous créerons une maison de santé pluridisciplinaire. Cet établissement garantira l’accès aux soins pour tous. Elle rassemblera des médecins et des professions paramédicales (kiné, orthophonistes...), sans dépassements d’honoraires en contrepartie d’un loyer attractif.
  • Réinstaller un service de radiologie est aussi un de nos objectifs via un partenariat avec l’hôpital qui dispose d’un plateau technique performant.

La protection et la tranquillité pour tous les habitants sur l’ensemble des quartiers

  • Nous recentrerons le rôle de la police municipale sur des actions axées sur la prévention, l’information, le respect des règles et si nécessaire la verbalisation.
  • Le dispositif de vidéosurveillance sera redéfini afin d’améliorer son efficience, en particulier sur les parkings publics.
  • Nous adapterons l’éclairage public pour tenir compte des besoins des habitants tout en conservant des objectifs ambitieux d’économies d’énergie et de réduction de la pollution lumineuse.

Des déplacements sécurisés pour mieux protéger les piétons

  • En concertation avec les habitants et les acteurs économiques, nous rendrons tout ou partie de la vieille ville piétonne et modifierons le plan de circulation en conséquence.
  • Nous engagerons la rénovation et la création de trottoirs (montée de Préonde, route de Reyrieux, chemin d’Arras, rue de la Jacobée...).
  • Nous réhabiliterons les cheminements piétons existants y compris l’éclairage (sentier Sylvestre, montée des Corbettes, rue des Lapins...) et en créerons des nouveaux.

Des stationnements accessibles et pratiques pour tous les usagers

  • Dans une démarche participative avec les habitants, les commerçants, les entreprises et les services publics, nous mettrons en place des solutions adaptées pour fluidifier le stationnement en centre-ville.
  • Nous travaillerons avec les bailleurs sociaux pour adapter le stationnement au plus près des besoins des habitants.
  • Nous créerons des parkings sécurisés (avec prises de recharges électriques) pour les deux roues en centre-ville et dans les quartiers de logements collectifs.

L’amélioration de la collecte des ordures ménagères

  • Une étude sera réalisée pour la création de points de collectes enterrés sur les regroupements les plus problématiques en centre-ville avec des conteneurs pouvant être relevés par le « petit » camion en service à ce jour.
  • Nous accentuerons la lutte contre les incivilités et les dépôts sauvages.

Préserver et développer la nature en ville

  • De nouveaux jardins familiaux (parcelles individuelles) seront implantés sur les quartiers pour être au plus proche des habitants et donc accessibles à pied.
  • Des vergers communaux seront créés. Les variétés locales et notamment la "Précoce de Trévoux" (poire) seront mises en valeur. Un événement festif annuel leur sera associé.
  • Les parcs publics seront valorisés et de nouveaux espaces verts seront créés.
  • Des plantations vivaces, locales et peu consommatrices en eau seront privilégiées pour les espaces verts de la commune.
  • Des broyeurs seront mis à disposition des particuliers pour inciter au paillage et limiter les arrosages des jardins individuels.
  • L'éco pâturage sera développé.

Développement local

La vieille ville réhabilitée, attrayante et conviviale

  • Nous mobiliserons les rez-de-chaussée vacants de la vieille ville pour les rénover. L’objectif est de réhabiliter 10 locaux minimum. L’union commerciale sera associée à ce projet.
  • Nous accompagnerons des porteurs de projets de commerces et leur proposerons ces locaux à des conditions favorables pour le démarrage de leur activité. Un local sera utilisé comme "incubateur commercial", permettant de tester une activité.
  • Des locaux seront dédiés à des activités de services, à l’économie numérique, aux petites start-up et au co-working.
  • Nous relancerons le dispositif « rue(s) des Arts » afin d’accueillir de nouveaux artistes et artisans d’art.
  • Nous soutiendrons la création d’un lieu d'échanges, de convivialité et de créativité du type café-jeux associatif pour favoriser les rencontres entre les habitants.
  • Nous rénoverons le haut de la rue du Gouvernement et la rue Brulée.

Un centre-ville dynamique, vivant et pratique dans une démarche durable

  • Nous favoriserons les circuits courts et installerons un second jour de marché en semaine en fin d’après-midi (16h/20h) principalement dédié aux producteurs locaux et bio.
  • Dans le cadre des projets de renouvellement urbain, nous prévoirons, en rez-de-chaussée, des locaux d’au moins 200 m² pour y installer des commerces (comme cela avait été le cas avec le plan commerce de 2012 qui avait permis l’installation du SPAR et de la Pharmacie quelques années plus tard).
  • Nous mettrons en place avec les commerçants une animation régulière et réaliserons un site internet de promotion et d’achats en ligne pour les commerces du centre-ville.
  • Nous créerons des manifestations l’été sur la place de la Terrasse pour en faire un lieu de vie des Trévoltiens.

Un développement économique répondant aux besoins du territoire et de ses habitants

  • Nous nous réapproprierons les friches industrielles de Trévoux pour les réhabiliter et permettre aux entreprises qui ne trouvent plus de locaux ou de terrains de pouvoir s’installer ou s’agrandir sur notre ville.
  • Nous soutiendrons les services aux salariés des entreprises pour garder l’attractivité de notre territoire et dynamiser les commerces du centre-ville (conciergerie, crèches, restauration, transport public).

Un tourisme participant à la dynamique du centre-ville

  • Nous développerons le tourisme en valorisant notre patrimoine historique et naturel. Ce tourisme apportera une clientèle supplémentaire au commerce local. Notre action se fera en lien étroit avec eux.
  • Nous proposerons des locations de rez-de-chaussée dans les rues piétonnes pour l’installation de commerces saisonniers afin d’inciter les touristes à visiter la ville.
  • Le projet de véloroute 50 « Moselle Saône à vélo » est une opportunité pour notre territoire. Pour que les cyclotouristes fassent étape à Trévoux, nous créerons, en complément du camping, un gîte d’étape et un atelier de réparation de vélos à proximité.
  • Nous créerons, depuis le bas port jusqu’au château fort, un parcours jalonné de points d’intérêt. Nous installerons une buvette et une boutique touristique en rénovant la maison « Bouillot » propriété de la commune et située à côté du château fort.
  • Nous redynamiserons le site des “cascades” dans le cadre d’une gestion renouvelée.

Le camping restera propriété de la commune

Equipement important dans le développement touristique, le camping est propriété de la commune. Sa gestion est actuellement confiée à un professionnel du tourisme dans le cadre d’un contrat avec cahier des charges en contrepartie d’un loyer versé à la commune. En restant propriétaire, la commune conservera la maîtrise de ses aménagements et de son fonctionnement en adéquation avec l’intérêt des Trévoltiens (limitation des nuisances sonores, préservation des paysages, promotion des commerces de centre-ville…).

Réduction des inégalités

L’inclusion scolaire des enfants en situation de handicap

  • La commune favorisera l’accès à l’éducation dans les écoles ordinaires pour les enfants en situation de handicap, en travaillant avec l’éducation nationale, ses enseignants et accompagnants et le secteur médico-social. C’est un devoir d’égalité, de dignité et de justice pour ces enfants.
  • Le plan d’accessibilité des bâtiments et espaces publics sera complété et accéléré.

Un accès aux droits et une aide aux démarches auprès des administrations

  • Nous contribuerons à la création d'une maison de services aux publics et d'accès aux droits. Ce lieu permettra à chaque citoyen d'être accompagné dans ses démarches auprès des administrations telles que la caisse d’allocation familiale, les caisses de retraite, la sécurité sociale, l’administration fiscale (mise en relation, aide à l’utilisation des services et des outils numériques, information, orientation...).
  • Ce lieu réunira également les permanences des structures d’aide aux victimes, de droit des femmes et de la famille…

Bien se loger à Trévoux quelle que soit sa situation

  • Nous remettrons du logement locatif dans l’écoquartier, des programmes d’accession à la propriété, ainsi que des logements de toutes tailles accessibles pour les personnes à mobilité réduite.
  • Nous poursuivrons la réhabilitation de tous les logements locatifs de Beluizon et de ses espaces extérieurs.
  • Nous engagerons avec les bailleurs sociaux un programme de réhabilitation des immeubles de la Jacobée, pour les mettre au standard de confort et d’énergie d’aujourd’hui.
  • Nous mettrons en place une cellule d’accompagnement pour l’accès au logement de tous à Trévoux.

Un nouvel espace solidarité

L’espace solidarité (épicerie solidaire, Secours Catholique, Croix-Rouge) sera relogé dans des locaux plus vastes et accessibles.

Une résidence « seniors » en centre-ville

Les terrains de l’ex-gendarmerie et des anciens ateliers municipaux sont un lieu idéal pour l’implantation d’une résidence « seniors ». Située à côté de l’école et du parc Poyat, face au parc Treyve, à proximité du centre-ville et de ses commerces, cette résidence, à loyers modérés, favorisera le lien intergénérationnel et évitera l’isolement. Elle permettra d'accueillir dans des appartements privatifs, des personnes autonomes, seules ou en couples qui bénéficieront  d’un environnement plus sécurisé et de services adaptés.

Lutte contre la discrimination et les violences

  • Nous accompagnerons les victimes de discriminations et de violences en lien avec les partenaires associatifs.
  • Nous mettrons à disposition un logement d’urgence pour les personnes victimes de violences conjugales.
  • Nous adopterons une charte qui promeut la transparence des décisions pour le recrutement des agents municipaux et des « jobs d’été ».

Mieux vivre ensemble

Une nouvelle dynamique pour créer du lien social et animer la ville

  • Trévoux est riche de sa population diverse. Nous mettrons sur pied, en partenariat avec les associations, un festival annuel interculturel. Il sera dédié au plaisir du partage (cuisine, musique, danse, contes...).
  • Nous rendrons son attractivité à la fête de la musique.
  • Nous soutiendrons les projets d’évènements festifs et conviviaux ouverts à tous, portés par les habitants et les associations sportives et culturelles de Trévoux.
  • Trévoux Plage verra ses animations développées en direction des familles.

Un accès aux pratiques artistiques et sportives pour tous

  • Le ticket sport culture pour financer les activités des enfants et adolescents sera revalorisé.

  • Nous conserverons la gratuité de la médiathèque et nous garantirons l’avenir du cinéma, de l’harmonie et de l’école de musique au sein de l’espace culturel.

  • Les pratiques sportives se développent et les demandes des clubs sportifs augmentent. Les équipements du gymnase du nouveau collège et de la salle de sport de l’école de l’écoquartier seront réexaminés afin de mieux répondre aux besoins. Des "city stades" seront installés dans l’écoquartier et à Beluizon. Nous rénoverons le terrain de jeux en face de la maternelle des Corbettes.

  • Nous installerons du matériel de musculation d’extérieur de qualité en bord de Saône pour associer entretien physique et plaisir du plein air.

Un soutien fort à la vie associative

  • Nous réimplanterons la maison des associations dans un bâtiment plus adapté et nous la ferons évoluer pour accompagner à la fois les associations existantes et les porteurs de projets collectifs dans la recherche de financement, la gestion des salariés, la rédaction de statuts et la mutualisation de matériel.
  • Nous réévaluerons l’enveloppe des subventions aux associations sur la base de critères transparents et équitables.

Un meilleur accompagnement des jeunes vers l’autonomie

  • Nous remettrons en place le Point d'Informations Jeunesse (PIJ) supprimé par la municipalité sortante. Les adolescents et jeunes adultes pourront disposer d'un lieu avec une documentation thématique en libre consultation et des espaces spécialisés pour répondre au mieux à leurs besoins en terme de logements, droits, santé, loisirs, culture, mobilité internationale...
  • Un dispositif d’accompagnement aux étudiants des familles à revenus modestes sera mis en place sous forme d’aide financière ou d’aide pour se loger en contrepartie d’actions citoyennes.

Un soutien aux actions portées par les centres sociaux pour les jeunes

Notre ville a la chance de disposer de deux centres sociaux, lieux d’animation de la vie sociale permettant aux habitants d’exprimer, de concevoir et de réaliser des projets : nous leur redonnerons les moyens de mettre en place des actions éducatives et de formation à la citoyenneté en direction des jeunes (actions supprimées faute de financements municipaux).

L’animation et la solidarité en direction des seniors

  • Nous irons à la rencontre des personnes dans la solitude pour les sortir de leur isolement et leur proposer des temps d’animation réguliers.
  • La plateforme Bip Pop, dispositif numérique du bien vivre ensemble et du bien-vieillir chez soi, sera pérennisée.
  • Nous développerons les animations et les services et actualiserons les missions de la maison des Cèdres dans le cadre de la convention entre l’association et la commune.

Des échanges culturels internationaux

  • Nous mettrons en place le comité de jumelage entre Trévoux et Ribeira de Pena au Portugal.
  • Nous développerons les échanges culturels internationaux pour permettre aux enfants et adolescents de s’ouvrir aux richesses des différentes cultures.

La rénovation de la salle des fêtes

Au cœur du centre-ville, la salle des fêtes est très utilisée pour des évènements festifs et culturels. Ancienne et parfois inadaptée, nous engagerons sa rénovation et l’agrandissement de la salle du bas.

Transition vers une ville durable

Un guichet unique pour l’accompagnement à la transition énergétique

Une des actions les plus importantes pour réaliser la transition écologique est de développer la rénovation énergétique des bâtiments, tant pour les propriétaires que pour les bailleurs sociaux. Nous mettrons en place un guichet unique afin de permettre à tous de disposer d’un logement économe en énergie, sain et confortable. Il permettra à chacun d’être accompagné dans ses projets de rénovation, via des informations fiables et sans intérêts commerciaux.

Une production d’énergie renouvelable et locale

  • Nous accompagnerons la création d’une structure coopérative de production d’énergie impliquant les citoyens et les entreprises.
  • Nous installerons des centrales photovoltaïques sur des bâtiments communaux, par exemple la piscine, les écoles, les ateliers municipaux.
  • Nous installerons des abris solaires sur le parking haut de Chantegrillet.
  • Nous étudierons la réalisation d’une centrale photovoltaïque de grande capacité sur le terrain de l’ancienne décharge de la Thorine à Misérieux.

S’adapter au réchauffement climatique

  • Nous installerons de la végétation dans les rues et les espaces publics du centre-ville.
  • Nous installerons des fontaines alimentées avec les sources d’eau de Trévoux.
  • En période de canicule, nous ouvrirons une zone climatisée pour les personnes les plus fragiles.

Favoriser l'économie circulaire et responsable

  • La commune se dotera d’une politique ambitieuse d’achats publics responsables, incluant des dispositions sociales et environnementales.
  • Nous soutiendrons les démarches de réemploi et de mises en place de systèmes d’utilisation partagées. En particulier, nous favoriserons la mise en place un service de prêt d’outillage.

Réduire la production des ordures ménagères et des déchets

  • Nous développerons un réseau de composteurs dans le centre-ville et l'ensemble des zones à habitat collectif.
  • La sensibilisation au compostage sera renforcée (localisation, règles d'usage) ainsi que l’animation d’ateliers au bon fonctionnement des composteurs et à la bonne utilisation du compost. Les bailleurs sociaux seront associés.
  • La pratique du broyage des végétaux sera soutenue.
  • Dans ses événements, la commune s'orientera vers le zéro déchet.

Améliorer le tri

  • L’extension de la collecte de l’ensemble des plastiques alimentaires sera réalisée ainsi que la création d'un poste d'ambassadeur du tri pour améliorer les résultats, trop faibles à ce jour sur la commune (verre, plastiques, papier).
  • La collecte d'encombrants sera réinstaurée sur inscription pour les personnes ne pouvant pas aller en déchetterie.

Opération 1000 arbres pour Trévoux et soutien à la biodiversité

  • Nous planterons 1000 arbres sur la commune au cours du mandat pour accueillir la biodiversité, absorber du carbone (puits de carbone) et développer des zones naturelles. Nous travaillerons avec l’Office français de la biodiversité et les associations spécialisées pour le choix d’essences adaptées.
  • Des partenariats seront mis en place avec des associations environnementales reconnues pour redonner de la place à la nature en ville : oiseaux, hérissons, batraciens, végétation spontanée...
  • Nous réhabiliterons la frayère du Roquet, les zones humides en bord de Saône (lônes) et celle de la rue Baltié.

Favoriser les modes doux de déplacement

  • Nous réaliserons un plan de mobilités à l’échelle de la communauté de communes.
  • Nous créerons un véritable réseau de pistes cyclables en réalisant les tronçons manquants (route de Jassans, liaisons avec le plateau, chemin d’Arras, écoquartier, route de Reyrieux). Nous nous engageons à créer au moins 5 km de pistes cyclables sur la commune au cours du mandat. La future estacade entre le pont et la passerelle prévue dans le cadre de la véloroute 50 sera intégrée dans ce réseau pour permettre aux cyclistes Trévoltiens de mieux se déplacer.
  • Nous mettrons en place au moins 4 bornes de réparation de vélos. Nous soutiendrons la pratique et l’utilisation de vélos à assistance électrique via une aide financière de 200 € à l’achat, un service de location et des parkings sécurisés adaptés.

Des transports en commun plus pratiques et efficaces

  • Le réseau Saônibus sera adapté aux besoins pour desservir Beluizon et assurer une liaison cadencée avec les TER pour la gare de Saint-Germain au Mont-d’Or.
  • Des partenariats actifs seront mis en place avec la Métropole de Lyon et l’agglomération de Villefranche pour interconnecter les réseaux sans attendre l’arrivée du BHNS prévu en 2025.
  • Nous négocierons avec la Région la remise en service d’une liaison express directe pour Vaise.

Démocratie et proximité

Notre démarche

Lors de cette campagne électorale, nous avons initié une démarche de démocratie participative. Porte à porte, réunions publiques participatives et réunions d’appartement ont permis l’expression des Trévoltiens et ont contribué à réaliser le programme qui vous est présenté pour les six prochaines années. Demain, une fois élus, dans cette logique de dialogue et d’écoute, nous voulons continuer à favoriser la participation citoyenne et la proximité avec vous pour mieux répondre aux besoins de tous.

Une démocratie renouvelée

  • Nous confierons à un adjoint une délégation « Démocratie et Proximité » incluant l’information des Trévoltiens, afin de faire vivre en pleine transparence la démocratie en interne et directement avec les habitants.
  • Nous mettrons en place des élus référents de quartier qui seront un lien avec le conseil municipal.

Des élus disponibles et proches

  • Nous instaurerons des permanences d’élus dans les quartiers.
  • Nous nous engageons à répondre systématiquement à toute demande écrite (courrier, internet) ou faite à l’accueil de la mairie

Une information régulière et accessible

  • Les informations du quotidien, les suivis de chantiers, les interventions des entreprises seront disponibles en mairie.
  • Le site internet de la mairie sera refondu dans ce sens et permettra également de consulter les Trévoltiens régulièrement.

Les investissements importants travaillés en amont dans une démarche participative

Les projets structurants de la commune (nouvelle école, maison de santé, maison de services au public, coopérative de production d’énergie, cuisine centrale…) seront co-construits avec vous dans le cadre de commissions extra-municipales composées d’élus, d’experts et d’habitants volontaires et/ou tirés au sort. Pour que chacun ait le même niveau de connaissance, au début de chaque projet nous organiserons une formation des participants.

Un budget participatif pour financer des initiatives citoyennes ou associative

Chaque année un budget participatif sera défini et voté par le conseil municipal. Il permettra aux habitants et aux associations de proposer et réaliser des projets qui participent à l’amélioration de la vie quotidienne, au lien social, à l’animation, à la solidarité ou à l’éducation et qui peuvent s’inscrire dans un quartier ou sur l’ensemble de la commune.

Des projets de quartiers élaborés et mis en place avec les habitants concernés

Ils permettront d’élaborer et de mettre en œuvre, à partir des besoins exprimés par les habitants, des actions pour améliorer le cadre et les conditions de vie et de prévoir les évolutions de ces quartiers.

Nous débuterons par trois quartiers :

Projet de quartier Vieille-ville

En fort renouvellement de sa population avec une disparition quasi totale des activités économiques, la vieille ville a besoin de retrouver de l’animation et de la qualité de vie. Voici quelques points qui, parmi d’autres, seront abordés dans le projet et qui ont été repris dans le programme :

  • les modalités de la piétonisation de tout ou partie de la vieille ville ;
  • l’adaptation au réchauffement climatique ;
  • le stationnement ;
  • la propreté et la collecte des ordures ménagères ;
  • la revitalisation du quartier ;
  • la création d’un lieu d'échanges, de convivialité et de créativité du type café-jeux associatif.

Projet de quartier de Beluizon

Voici quelques uns des besoins qui nous ont été exprimés et qui serviront de base au projet avec comme objectif de redonner à Beluizon une qualité de vie et des services :

  • la réhabilitation des cheminements piétons, des squares et places publiques ;
  • la redéfinition des parcours des lignes et/ou des arrêts Saônibus ;
  • la mise en place avec la maison de quartier d’animation de prévention ;
  • une présence plus importante de la police municipale ;
  • la réhabilitation du stade des Corbettes ;
  • le stationnement ;
  • la gestion des poubelles ;
  • la réfection de l’éclairage sur le quartier et sur le sentier sylvestre;
  • le devenir de l’espace libéré par le départ du collège.

Projet de quartier Jacobée-Mouchettes

Construit dans les années 1960 avec 200 logements collectifs sociaux, le quartier est en fort développement avec un ensemble d’une centaine de logements construit récemment rue du Magnolia Grandiflora et le projet d’écoquartier avec 300 nouveaux logements. Ce qui va complètement bouleverser ce quartier. Le projet élaboré avec les habitants du quartier abordera, entre autres :

  • l’installation de la nouvelle école ;
  • la préservation de lieux de rencontres avec un citystade et des jeux pour enfants ;
  • un programme important de rénovation des immeubles anciens ;
  • l’évolution du centre social ;
  • de nouveaux lieux de rencontre ;
  • les actions d’animations pour les jeunes.

Territoire

La communauté de communes Dombes Saône Vallée (CCDSV) au service d’un territoire et de ses habitants

La CCDSV dispose de compétences importantes, qu’elle doit mettre au service d’un projet pour le territoire et ses habitants. Elle agit en complément des communes, et avec elles. Notre ambition pour la CCDSV est qu’elle devienne un territoire d’excellence, en particulier sur le plan de la transition écologique et énergétique.

Ses principales compétences sont :

  • L’aménagement du territoire, par ses actions directes et par le schéma de cohérence territoriale (Scot) Val de Saône Dombes, en cours de finalisation, qui fixe les grandes orientations d’aménagement et de développement de notre territoire.
  • Le développement économique et l’emploi, avec les zones d’activités, mais aussi les actions d’insertion et le développement local, ainsi que l’action touristique globale.
  • L’environnement, avec l’assainissement, la collecte et le traitement des déchets, la gestion des milieux aquatiques, la valorisation des bords de Saône, mais aussi les actions d’information/sensibilisation relatives aux énergies. La CCDSV élabore le Plan Climat Air Energie territorial (PCAET).
  • Le patrimoine et la culture : le Pays d’art et d’histoire, la restauration du petit patrimoine, l’espace culturelle La Passerelle avec la médiathèque et la mise en réseau des bibliothèques ; le cinéma, les écoles de musique.
  • La politique du logement et du cadre de vie, avec un Programme Local de l’Habitat (PLH) notamment et l’action pour le logement social.
  • Les mobilités, avec les transports collectifs (Saônibus et la liaison Lyon Trévoux), les pistes cyclables communautaires.
  • L’accueil de la petite enfance, avec les crèches.
  • De gros équipements intercommunaux, comme les gymnases et plateaux sportifs des collèges et lycée, le complexe sportif de Montfray, un terrain de football en synthétique.
  • Le financement du service départemental d’incendie et de secours.

Au travers de ses compétences la CCDSV doit jouer un rôle moteur pour les communes afin d’assurer un développement du territoire respectueux du cadre et de la qualité de vie, de la biodiversité, et d’engager le territoire dans un programme ambitieux de transition écologique et énergétique.

Certaines actions du programme marquées « ? » relèvent ainsi de la communauté. Nos élus communautaires* porteront activement ces projets et ces ambitions. Ils le feront dans une démarche collaborative avec les 18 autres communes, et participative avec les habitants du territoire. Michel Raymond, ancien maire de Trévoux et président de la communauté de communes jusqu’en 2014 sera notre candidat à l’exécutif de la CCDSV,

Un conseil de développement local, composé de représentants de tous les acteurs, sera proposé pour apporter ses avis à la CCDSV et son concours au territoire.

* Trévoux envoie 8 délégués  au conseil communautaire dont 6 à 7 élus de la liste majoritaire en fonction du nombre de voix obtenues aux élections municipales.

 

Une gestion rigoureuse des finances sans hausse d’impôts

Nous nous engageons à une gestion rigoureuse des finances. Les dépenses de fonctionnement seront maîtrisées et le recours à l’emprunt pour les investissements sera limité. Il n’y aura aucune hausse des taux d’imposition communaux durant le mandat.